vous êtes ici : accueil > Actualités / Presse > GREVES

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

Salaires dans la Fonction publique : l’inacceptable blocage gouvernemental

Le ministre de la Transformation et de la Fonction publiques réunissait aujourd’hui les organisations syndicales de la Fonction publique pour faire le bilan de la conférence salariale du 28 juin dernier.

Compte tenu notamment de la forte inflation constatée et à venir, la CGT Fonction publique a souligné d’emblée le niveau largement insuffisant de la hausse de 3,5% du point d’indice au 1er juillet.

Elle a formulé trois demandes immédiates :

une nouvelle mesure d’urgence sur la valeur du point d’indice, à caractère rétroactif, permettant au minimum de couvrir le niveau d’inflation prévu en fin d’année
la mise en place sans délai d’un mécanisme d’indexation de la valeur du point sur l’inflation
l’ouverture urgente de négociations portant sur le rattrapage des pertes et sur la revalorisation des grilles

En dépit des demandes unanimes des organisations syndicales, le gouvernement a refusé de s’engager sur le principe d’une nouvelle mesure générale en 2022 comme sur l’ouverture rapide de négociations portant sur la valeur du point et les grilles.

Le ministre a annoncé qu’il n’y aurait pas de mécanisme d’indexation sur l’inflation ni de clause de revoyure en 2022 sur la valeur du point d’indice, il a confirmé la tenue d’une nouvelle conférence salariale en 2023 et la mise en place d’une journée de réflexions sur les services publics sur le modèle du conseil national de la refondation.

La CGT Fonction publique dénonce ce mépris des personnels et ce qui constitue un nouveau coup porté à la Fonction publique, ses agents, ses usagers.

Alors que les besoins de service public appellent un effort budgétaire massif, le gouvernement confirme ainsi qu’il est avant tout au service des intérêts du capital, comme le démontre également sa volonté forcenée de reculer l’âge de départ en retraite.

Face au blocage gouvernemental, la CGT Fonction publique appelle
les personnels à s’engager

dans la journée interprofessionnelle unitaire de grève et de manifestations du 29 septembre prochain.

Article publié le 23 septembre 2022.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.